«Fraternité générale» : le choix de l'engagement

Né au lendemain des attentats de Paris et de Saint-Denis, le mouvement Fraternité générale, qui a pour but d’encourager la fraternité à travers une multitude d'actions, organise, du jeudi 11 au dimanche 14 octobre, un nouveau week-end fédérateur.

Cette année encore, le mouvement, présidé par le philosophe Abdennour Bidar, appelle les Françaises et les Français à se rassembler pour la Fraternité, dans l’ensemble de la France métropolitaine, mais aussi dans les territoires d’outre-mer.

Et pour lancer la grande mobilisation, Fraternité générale organise, le mercredi 10 octobre, un grand «dîner en couleurs», sur la place de la République, à Paris, ainsi que dans d'autres grandes villes de France (Arras, Nice, Carcassonne et Aix-en-Provence).

Le but : que les participants, seuls ou accompagnés, dînent avec des gens qu'ils ne connaissent pas et contribuent, ainsi, à faire de l'événement le plus grand repas fraternel jamais organisé en France.

Et pour passer un moment convivial, festif et faire perdurer les beaux jours, ils sont invités, pour cela, à se parer de couleurs vives et chaleureuses.

Une série de vidéo-clips pour promouvoir l'engagement

Outre les actions partout en France (le programme complet est accessible ici), les réseaux sociaux et la télévision seront également mis à contribution.

En ce sens, comme en 2017, Fraternité générale a produit une collection de vidéo-clips en donnant la parole à quatorze ambassadeurs et ambassadrices prestigieux.

Alors que le thème de cette année est l'engagement, chacun d'entre eux, du 1er au 14 octobre, livrera, face caméra, sa vision sur le sujet. 

Aujourd'hui, la contribution de Thibault Bastin, qui a lancé «Les Talents d’Alphonse», une plate-forme internet qui réunit jeunes et séniors autour d’une passion ou d’un savoir-faire.

Retrouvez, ci-dessous, toutes les vidéos :

Patrick Weil présente son initiative «Bibliothèques sans frontières». 

Souad Belhaddad de l'association «Citoyenneté Possible».

Radouane Abbassi, alias «Great Teacher Issaba», professeur de mathématiques et rappeur.

L'ancien footballeur international Vikash Dhorasoo, à la tête de l'association «Tatane».

Louis-Xavier Leca, fondateur du réseau solidaire du «Carillon».

Le YouTubeur Hugo Travers qui invite les jeunes à s'engager par le biais de sa chaîne «HugoDécrypte».

Mai-Liên Nguyen Duy, de l'association «Champ libre», qui aide à la réinsertion des détenus.

Sofia Norlin, de l'association «Good Chance Theatre», qui aide les réfugiés via le théâtre et des ateliers d'expression artistique.

Yenny Gorce, de l'association «Vivre et Travailler Autrement», qui aide à l'insertion des personnes autistes, notamment dans le monde du travail.

Donia Souad Amamra, Youssef Oudahman et Loubna Ksibi, de l'association «Meet My Mama», un service de traiteur de cuisine du monde qui met en valeur le talent culinaire de femmes migrantes, isolées ou en situation de fragilité.

Sarah Koné de l'association «La Compagnie Sans Père» (Maîtrise Populaire de l'Opéra-Comique), qui offre à des jeunes de toutes origines sociales une formation artistique complète.

Elise Boghossian, de l'association «EliseCare», qui apporte une aide médicale d'urgence aux populations civiles en zones de conflit.

Aurélie El Hassak-Marzorati d'Emmaüs Solidarité qui aide et accompagne les personnes sans domicile fixe.

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles