Emmanuel Macron annonce l'entrée au Panthéon de Maurice Genevoix

Emmanuel Macron a annoncé l'entrée au Panthéon de l'écrivain Maurice Genevoix. 

Le Figaro l'avait révélé, le président l'a confirmé aux Eparges (Meuse), là où Maurice Genevoix fut blessé en 1915.

«Je souhaite que l'an prochain, ceux de 14, simples soldats, officiers, engagés, appelés, militaires de carrière, sans grade et généraux, mais aussi les femmes engagées auprès des combattants, car ceux de 14 ce fut aussi celles de 14, toute cette armée qui était un peuple, tout ce grand peuple qui devint une armée victorieuse, soit honoré au Panthéon», a déclaré le chef de l'Etat. «Je souhaite qu'ils franchissent ce seuil sacré avec Maurice Genevoix, leur porte-étendard», a-t-il ajouté.

Ce n'est pas la première fois qu'un président envisage l'entrée de Maurice Genevoix au Panthéon. Avant Emmanuel Macron, - qui affectionne particulièrement l'œuvre de l'auteur, d'après le Figaro- , Nicolas Sarkozy y avait pensé. En 2012, un rapport sur le Centenaire de la Grande Guerre avait d'ailleurs préconisé son entrée. 

Et pour cause : l'homme de lettres, originaire de la Nièvre, est une figure de 14-18. Il avait été mobilisé à l'âge de 24 ans, mais avait dû quitter les tranchées un an plus tard, gravement blessé. Après cette expérience douloureuse, il était devenu l'une des plumes de la mémoire de la Première Guerre mondiale. Membre de l'Académie française depuis 1946, il avait également reçu le prix Goncourt pour «Raboliot», et avait été fait grand-croix de la Légion d'honneur en 1963. Il est décédé le 8 septembre 1980. 

D'après les informations du Figaro, Maurice Genevoix ne serait peut-être pas le seul auteur de la Grande Guerre à faire son entrée au Panthéon. L'Élysée envisagerait en effet de ne pas «se limiter à lui». 

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles