Succession de Manuel Valls en Essonne : son bras droit en tête au 1er tour

Manuel Valls, lors de l'élection de 2017, avec Francis Chouat, son potentiel successeur, à sa gauche. [© Eric FEFERBERG / AFP]

Avec 29,99% des voix, Francis Chouat est arrivé largement en tête de la législative partielle en Essonne organisée après la démission de Manuel Valls au début du mois d'octobre suite à sa candidature à la municipale de Barcelone.

Il disputera le deuxième tour face à Farida Amrani (LFI, 17,82%). Troisième, Grégory Saillol est éliminé (RN, 13,72%). Seuls 18,09% des électeurs se sont déplacés.

L’ancien Premier ministre a laissé vacant le fauteuil de député de la première circonscription de l’Essonne, qu’il occupait depuis 2012. Parmi les onze candidats déclarés en préfecture, Chouat et Amrani faisaient figure de favoris. 

Francis Chouat, avait déjà remplacé Manuel Valls à la mairie d’Evry lorsque ce dernier était entré au gouvernement. L’héritier du Catalan, ancien socialiste, jouit également du soutien de LREM et d’autres maires de la circonscription, dont certains LR.

Farida Amrani avait, elle, perdu d’à peine 139 voix contre Manuel Valls. Le second tour de cette élection partielle aura lieu le 25 novembre.

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles