Baisse des tarifs du gaz, remboursement des préservatifs et nouveaux trajets Ouigo : tout ce qui change au 1er décembre

Les tarifs moyens du gaz baissent pour la première fois depuis six mois, au 1er décembre 2018[AFP PHOTO / JOHANNA LEGUERRE JOHANNA LEGUERRE / AFP]

Baisse du prix réglementé du gaz, remboursement des préservatifs, immatriculation des copropriétés et élargissement du réseau Ouigo, voici toutes les nouveautés qui vont impacter le quotidien des Français dès le 1er décembre. 

Baisse des tarifs du gaz

Dès le 1er décembre 2018, les tarifs du gaz vont baisser de 2,4 % en moyenne. Il s'agit de la première baisse tarifaire depuis six mois.

D'après la délibération du 22 novembre de la Commission de régulation de l'énergie (CRE), la réduction tarifaire atteint 0,8% pour les gaz de cuisson. Le tarif chute d’1,5% pour le gaz utilisé pour la cuisson et l’eau chaude. Le coût du gaz baisse de 2,4 % pour le chauffage et de 2,7 % pour la petite chaufferie.

remboursement des préservatifs

Dès le 10 décembre prochain, les boites de préservatifs (par boites de 6, 12 ou 24) pourront être remboursés par l'Assurance maladie à condition que soit présentée une prescription d’un médecin ou d’une sage-femme au moment de l'achat.

Cette mesure vise à renforcer la prévention des maladies et des infections sexuellement transmissibles (IST et MST). En revanche, toutes les marques de préservatifs ne sont pas remboursées. Seuls les produits de la marque Eden, fabriqués par un laboratoire français, sont concernés.

Ouigo élargit son réseau

Dès le 9 décembre, six villes supplémentaires seront accessibles via le service low cost de la SNCF Ouigo. Il s’agit d’Antibes, des Arcs Draguignan, de Cannes, de Nice, de Saint-Raphaël et de Toulon. Ces villes du Sud-Est pourront être rejointes depuis la gare de Lyon, la troisième gare de la capitale à accueillir des trains du réseau Ouigo.

Fermeture du service en ligne de correction des déclarations de revenus

Le service en ligne permettant aux contribuables de corriger leur déclaration de revenus en ligne ne sera plus accessible à partir du 18 décembre prochain. L’espace «Corriger ma déclaration» du site site impots.gouv.fr vise à rectifier les informations déclarées en ligne ou via un smartphone avant qu'elle ne soient définitivement enregistrées.

Cette démarche permet d'éviter de potentielles pénalités aux contribuables.  

Dernier mois pour immatriculer les petites copropriétés

Il ne reste plus qu’un mois pour immatriculer les copropriétés de moins de 50 lots sur le registre national. Cette démarche, qui vise à enregistrer des informations sur l’état des bâtiments et à prévenir d’éventuels dysfonctionnements, pourra s’effectuer jusqu’au 31 décembre.

Elle s’adresse aux petites copropriétés, gérés par les copropriétaires eux-mêmes. En 2016 et 2017, il a fallu immatriculer respectivement les copropriétés de plus de 200 lots ainsi que celles de 50 à 200 lots.

 

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles