Paris : près de 800 personnes en paddle sur la Seine pour la plus grande course du monde

Les 800 participants sont partis au petit matin, depuis les berges du 13e arrondissement de Paris. [© Arthur Lockhart / AFP / Nautic]

Près de 800 personnes se sont élancées au petit matin à l'assaut de la «Nautic Paddle», ce dimanche 9 décembre, depuis le quai de la Gare, en contrebas de la BNF (13e) jusqu'au parc André Citroën (15e).

Et la plus grande course de paddle du monde (en nombre de participants) – qui a lieu chaque année en marge du Nautic, le Salon Nautique international, a encore battu un record cette année, avec 800 participants, alors que l'an passé, 700 personnes avaient déjà pris part à l'aventure.

Vêtus d'un maillot fluorescent, une horde de gilets jaunes (de circonstance) ont donc quitté le quai de la Gare ce dimanche aux alentours de 8h du matin, avant de parcourir 11 kilomètres (pour les amateurs) et 14 kilomètres (pour les professionnels) qui les séparaient du parc André Citroën (15e).

Sous la pluie et face au vent, mais dans une ambiance très bon enfant, les participants ont pu découvrir – ou redécouvrir sous un nouvel angle – la beauté des berges parisiennes et des monuments qui les bordent. 

Passage obligé donc, devant le port de l'Arsenal (12e), en contrebas de l'île de la Cité et de Notre-Dame-de-Paris (4e) ou encore sous la tour Eiffel (7e). A noter la découverte de la statue de Sainte-Geneviève, patronne de Paris, qui culmine à 15 mètres de hauteur, sur le pont de la Tournelle (4e).

Et côté temps de parcours, ils s'échelonnent entre 1h06 et 2h13 pour les amateurs (11 km) et entre 1h28 et 2h11 chez les professionnels (14 km), alors que seules trois personnes ont été disqualifiées. 

A l'issue de cette épreuve, un Français de 21 ans, Arthur Arutkin, a été sacré champion du monde de l'APP World Tour, qui vient couronner l'ultime vainqueur des différentes manches du championnat du monde de Stand Up Paddle. 

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles