Rixe mortelle à Paris : le rappeur MHD mis en examen et écroué

MHD, inventeur de «l'afro trap». MHD, inventeur de «l'afro trap». [AFP]

Le rappeur MHD a été mis en examen pour «homicide volontaire» ce jeudi 17 janvier dans l'enquête sur une rixe mortelle survenue en juillet dans le Xe arrondissement de Paris.

Il a été placé en détention provisoire. 

Le rappeur de 24 ans «conteste toute implication dans cette rixe, sa présence sur le lieu des faits n'étant pas avérée», a fait savoir son avocate, Me Elise Arfi, dans un communiqué. L'avocate a également précisé qu'elle ferait appel de son placement en détention provisoire. 

Rixe entre bandes rivales

Début juillet, un jeune homme de 23 ans avait succombé à une blessure à l'arme blanche après une rixe. «Plusieurs jeunes du XIXe étaient descendus sur le Xe en mode "opération punitive"», a indiqué à l'AFP une source proche du dossier.

La voiture de MHD, originaire du XIXe arrondissement, aurait été aperçue sur les lieux. 

MHD, inventeur autoproclamé de l'«afro-trap», rap festif aux influences africaines, est notamment connu pour son tube «Champions league» et son premier album éponyme, certifié triple disque de platine en France et disque de platine à l'export. Son deuxième opus, «19», est paru en septembre dernier. 

Le concert du jeune rappeur, prévu mercredi soir à Amsterdam (Pays-Bas), avait dû être annulé. 

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles