Près de 900 étudiants bloqués dans une station de ski pendant toute une nuit

Autour de 20h, la préfecture de Savoie a activé une cellule de crise pour prendre en charge les touristes[[JEAN-PIERRE CLATOT / AFP]]

Leur séjour au ski a été prolongé... mais pas de la manière dont ils l'attendaient. Environ 900 étudiants de Belgique et des Pays-Bas se sont retrouvés bloqués dans la station savoyarde de Saint-Sorlin-d'Arves alors qu'ils venaient d'y passer une semaine de vacances.

Samedi, les cars chargés de les ramener ne sont en effet jamais arrivés pour les récupérer. Si bien que des centaines de jeunes gens ont erré dans la rue pendant de longues heures dans des conditions climatiques très rudes.

D'après France 3 et le Dauphiné Libéré, cinq étudiants ont été recueillis dans un état d'hypothermie. 

Environ 600 d'entre eux ont toutefois réussi à quitter le village tandis que d'autres ont pu passer la nuit dans une boîte de nuit. Autour de 20 heures, la préfecture de Savoie a activé une cellule de crise pour prendre en charge les touristes. 

Dimanche matin, les centaines d'étudiants étaient toujours sur place sans solution de transport. Si les raisons de ce dysfonctionnement ne sont pas connues, les chauffeurs engagés par le tour-opérateur pourraient avoir été en sous-effectif au moment d'aller rechercher les jeunes gens. Le Dauphiné Libéré évoque également le manque de sommeil des conducteurs de car.

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles