«Ils me font chier» : François Berléand s'en prend aux «gilets jaunes»

Le comédien n'a pas mâché ses mots [JACK GUEZ / AFP]

François Berléand est loin d'être un grand fan des «gilets jaunes». Invité sur RTL le 9 février, le comédien n'a pas mâché ses mots sur le mouvement qui a commencé en France il y a 13 semaines. 

«Tout se mélange. C'est du grand n'importe quoi», a-t-il d'abord affirmé. Puis de poursuivre : «Macron donne 10 milliards d'euros et ce n'est pas assez. Vous vous rendez compte, 10 milliards d'euros ? Personne n'ose le dire ! Depuis le début ils me font chier les 'gilets jaunes'. Au début on est solidaires, on signe... Mais au bout d'un moment ça va !»

Très en colère, François Berléand a expliqué ne pas craindre les éventuelles critiques après sa prise de position : «J'en ai rien à foutre des conséquences de dire ça, mais je crois qu'une majorité des gens pensent ça. Je m'en fous je ne suis pas sur les réseaux sociaux alors ils diront que je fais chier mais je dis ce que je pense !».

Quelques semaines plus tôt, c'est l'humoriste Franck Dubosc qui se retrouvait sous le feu des critiques après avoir pris part à la discussion, en critiquant les «gilets jaunes», pour ensuite se rétracter. 

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles