Dijon : un téléphone portable en charge met le feu à un matelas

Le téléphone portable était en charge sur un matelas et il est «vraisemblable» qu'il soit à l'origine du départ de feu. Le téléphone portable était en charge sur un matelas et il est «vraisemblable» qu'il soit à l'origine du départ de feu. (photo d'illustration) [JOE RAEDLE / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP]

Suite à une «surchauffe de la batterie», un téléphone portable qui était en train de charger, a mis le feu au matelas sur lequel il était posé jeudi après-midi, dans un appartement de Dijon.

«Le téléphone portable était en charge sur un matelas, il est vraisemblable» qu'il soit à l'origine du départ de feu, a précisé la police.

Les pompiers sont intervenus vers 14h au quatrième étage de cet immeuble situé en périphérie de la capitale bourguignonne. Il s'agissait d'un «petit incendie rapidement maîtrisé», ont-ils ajouté.

Le père a eu un bon réflexe

Les quatre occupants du logement, un couple de trentenaires et ses deux enfants, ont été transportés au CHU de Dijon, par précaution, pour des examens de contrôle.

Selon le quotidien régional Le Bien Public, qui a révélé l'information, le père de famille se serait «saisi du matelas en proie aux flammes afin de le mettre sur un balcon et d'éviter que l'incendie ne se propage».

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles