Des billets SNCF bientôt en vente dans les tabacs ?

Acheter son billet de train au tabac du coin pourrait devenir prochainement une réalité. [Photo d'illustration / PATRICK VALASSERIS / AFP].

Afin de pallier la fermeture des guichets SNCF dans les petites gares, Guillaume Pepy, le patron de la SNCF, a indiqué, mardi 26 février, que des billets de train pourraient, à l'avenir, être vendus dans les bureaux de tabac, voire dans les postes.

«Il faut conserver de la vente de billets partout, mais pour ça il faut trouver des solutions intelligentes», a estimé le dirigeant du groupe ferroviaire, arguant du fait que, dans les petites gares, «lorsqu'un guichet vend une dizaine ou une quinzaine de billets seulement dans la journée [...] c'est le contribuable régional» qui, au final, paye. 

Une volonté «des buralistes», considérée comme «une bonne idée»

Dans le même temps, constatant qu'il y a «beaucoup de bureaux de tabac», dans lesquels «on vend de moins en moins de cigarettes», Guillaume Pepy a indiqué que la solution alternative pourrait donc être de les mettre à contribution. «C'est une vraie bonne idée», a-t-il insisté.

Une idée qui, a précisé le patron de la SNCF a précisé émane des buralistes eux-mêmes et qui doit par conséquent être «discutée».

A cet égard, Guillaume Pepy recevra, dès la semaine prochaine, Philippe Coy, président de la Confédération des buralistes, afin de voir comment cela pourrait se mettre concrètement en place.

Dans sa volonté de diversifier la vente de ses billets de train, la SNCF expérimente aussi les guichets mobiles présents sur les marchés et travaille également avec La Poste et les collectivités locales, dans le but de multiplier ses canaux de distribution.

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles