Marseille : deux hommes mis en examen pour meurtre après un règlement de comptes

Le parquet de Marseille a requis le placement en détention provisoire des deux individus.[Image d'illustration / AFP]

Deux hommes, soupçonnés d'avoir tué un homme et blessés grièvement son frère lors d'un règlement de comptes lié au trafic de drogue à Marseille, ont été mis en examen, samedi 15 mars, pour meurtre en bande organisée.

Les deux hommes sont âgés de 27 et 33 ans, et portent déjà de nombreuses mentions à leur casier judiciaire, sept pour l'un et cinq pour l'autre. Ils ont également été mis en examen pour tentative de meurtre, association de malfaiteurs et infraction à la législation sur les armes.

Les faits se sont déroulés dans la soirée de mardi dans le quartier de la Busserine. Les victimes, deux frères de 42 et 44 ans, connus des services de police, ont essuyé les tirs d'un fusil d'assaut, alors qu'ils circulaient en voiture. Leur véhicule avait été bloqué par deux autres voitures dans lesquelles se trouvaient quatre hommes.

Les assaillants ont ensuite pris la fuite, avant qu'ils ne soient arrêtés trois heures plus tard par la police.

Un acte prémédité?

Quelques heures avant l'attaque, une enquête avait été ouverte à la suite d'une information recueillie par la police selon laquelle «un projet criminel était susceptible d'être commis à l'aide d'un véhicule» dans le cadre d'un règlement de compte, a expliqué le directeur interrégional de la police judiciaire Eric Arella à l'AFP.

Les deux hommes, surveillés par la police, ont été interpellés après avoir mis le feu à l'une des voitures utilisées pour la fusillade. Deux fusils d'assaut ont été retrouvés dans une cache à l'intérieur du véhicule ainsi qu'une arme de poing, a rapporté le procureur de Marseille Xavier Tarabeux.

Le parquet a requis le placement en détention provisoire des deux individus.

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles