Gilets jaunes : une cagnotte pour le kiosquier des Champs-Elysées

Ce lundi 18 mars, 36 personnes avaient participé au pot commun et la somme de 842 euros avaient déjà été recueillie[Geoffroy VAN DER HASSELT / AFP]

Deux jours après une journée de mobilisation marquée par de nombreuses dégradations sur les Champs-Elysées, un élan de solidarité a donné naissance à une énième cagnotte en ligne.

C'est Jose Russo, travaillant sur la plus belle avenue du monde et dont le kiosque à journaux a été incendié en marge de la manifestation des gilets jaunes du 16 mars, qui serait le bénéficiaire de cette cagnotte leetchi lancée par un certain Olivier Sarrazin.

Le message de la plateforme indique que l'homme «travaillait sur les Champs-Elysées dimanche matin» et que «son kiosque a été incendié après son départ». «J’ai eu de la chance, j’aurais pu être à l’intérieur», «Je suis au chômage, j’ai tout perdu», a affirmé le kiosquier, interviewé par Le Parisien. 

«Merci d'aider José à retrouver son emploi suite aux violences des Gilets Jaunes de ce 16 mars. Partagez cette cagnotte ! Merci à tous !», peut-on également lire dans cet appel à la solidarité. 

Ce lundi 18 mars, 39 personnes avaient participé au pot commun et la somme de 912 euros avaient déjà été recueillie.

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles