16% des Françaises de 12 à 20 ans affirment que leur premier rapport n'était pas consenti

54% des jeunes filles de 12 à 20 ans interrogées indiquent n'avoir ressenti aucun plaisir lors de leur premier rapport[ALAIN JOCARD / AFP]

Les Françaises âgées de 12 à 20 ans sont 16% à affirmer que leur premier rapport sexuel n’était pas consenti. C’est un des chiffres édifiants qui ressort du sondage mené par le laboratoire Terpan sur la sexualité des adolescentes.

Outre ce ratio alarmant, d’autres résultats interpellent et questionnent quant à l'épanouissement sexuel des jeunes filles, dans le document paru, ce jeudi. Ainsi, elles sont 54% à n'avoir ressenti aucun plaisir lors de leur premier rapport. Une tendance qui ne semble s'arranger que modérément avec le temps puisque 37 % expliquent avoir rarement -voire jamais- pris de plaisir lors de leurs rapports sexuels depuis leur première fois.

Par ailleurs, plus de 70% des 200 jeunes filles de 12-20 ans interrogées affirment avoir déjà eu un rapport sexuel.
 

Le manque de connaissances anatomiques en cause ? 

Parmi les causes possibles de cette absence de plaisir, le manque de connaissances anatomiques de leurs partenaires. Plus de 53% affirment que ces derniers ne connaissent pas l’anatomie féminine et les points d’orgasme. Plus de 30% d’entre elles indiquent ne pas les connaître non plus.

L’influence de la pornographie, généralement peu tournée vers le plaisir féminin, pourrait aussi expliquer cela. Plus de 36% des 12-20 ans interrogées estiment que les sites porno influencent leurs rapports sexuels.

Enfin, 14% des jeunes femmes affirment que leur sexualité n'a pas d'importance pour elles. 

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles