«Indigo», l'application qui veut «révolutionner» le lien social

L'application est officiellement lancée ce mardi 30 avril. L'application est officiellement lancée ce mardi 30 avril. [© CNEWS]

L'application Indigo, imaginée afin de favoriser l'entraide et favoriser les liens humains, va être officiellement lancée ce mardi 30 avril, en présence du chanteur Matthieu Chedid et du rappeur Kery James.

Le principe de cette appli' déjà forte de près de 20.000 inscrits et 2.000 utilisateurs régulier ? S'échanger – sans monnaie – des biens et des services entre particuliers. Via une carte de géolocalisation, l'application met ensuite en contact les personnes qui offrent leurs services avec ceux qui en ont besoin. 

«Tu as besoin d’un bien ou d’un service ? Indigo te fait rencontrer la personne qui peut te le donner gratuitement. Cette application révolutionne l’entraide grâce à une monnaie sociale non convertible», peut-on lire dans le descriptif du site, lancé par l'entrepreneur Stéphane de Freitas

Concrètement, il suffit donc de télécharger l'application, de se créer un compte et de visualiser – sur la carte de géolocalisation – quels sont les services demandés, ou les biens offerts autour de chez soi, avant de rentrer en contact directement avec l'autre utilisateur.

capture_decran_2019-04-26_a_14.36.52.png

QU'EST-CE QUE LE «DIGO» ?

Et «plus on est généreux, plus on reçoit» explique-t-on chez Indigo, qui a mis en place un système de récompense à chaque transaction. En contrepartie d'un service donné ou d'un bien offert, chaque utilisateur reçoit des «digos» en échange. 

Le «digo» est la monnaie virtuelle de l'application, que l'utilisateur gagne naturellement lorsqu'il rend des services à la communauté, ou lorsqu'il offre des biens. A l'ouverture de chaque compte, Indigo offre 20 digos en «cadeau de bienvenue», et ensuite, il peut gagner jusqu'à 100 «digos» lors d'une transaction.

Les utilisateurs fixent en effet librement la valeur de ce qu'ils proposent. Aussi, donner un canapé peut rapporter 50 «digos» et offrir un cours de guitare 60 par exemple. Demander à quelqu'un de vous monter vos courses jusqu'au 6e étage, et il reçoit 5 «digos» en échange.

Les associations intégrées à l'application

Par ailleurs, plusieurs associations font également partie de la communauté Indigo, à l'instar de Coexister, UnisCité, Réfugiés Bienvenue... Grâce à l'application, elles peuvent faire connaître leurs différents besoins et ainsi faire appel à des bénévoles.

Motivés par l'envie de rendre service, avec l'opportunité supplémentaire de gagner des «digos», ces bénévoles peuvent ainsi entrer plus facilement en contact avec le milieu associatif et aider de façon ponctuelle ou régulière, au choix.

À suivre aussi

Coût prohibitif du Zolgensma : un élan de solidarité belge sauve la petite Pia
Médicament Coût prohibitif du Zolgensma : un élan de solidarité belge sauve la petite Pia
Belle histoire Une sans-abri du métro se révèle être une incroyable chanteuse d'opéra
Claudio Capéo se produira avec d’autres chanteurs lors de cette soirée exceptionnelle.
Concert «Leurs voix pour l'espoir» : les artistes se mobilisent pour la bonne cause le 7 octobre à l'Olympia

Ailleurs sur le web

Derniers articles