Roissy : des sans-papiers manifestent à l'aéroport Charles-de-Gaulle afin de dénoncer les expulsions

A l'appel des «Gilets noirs», plusieurs centaines de personnes se trouvaient à l'intérieur du T2 de Roissy pour dénoncer les expulsions des sans-papiers. A l'appel des «Gilets noirs», plusieurs centaines de personnes se trouvaient à l'intérieur du T2 de Roissy pour dénoncer les expulsions des sans-papiers.[© Collectif La Chapelle Debout]

Depuis 14h, plusieurs centaines de sans-papiers ont manifesté à l'intérieur de l'aéroport de Roissy-Charles-de-Gaulle, ce dimanche 19 mai, a fait savoir le journaliste Remy Buisine.

Venus dénoncer les expulsions dont ils sont victimes et le traitement des sans-papiers en général, ils étaient plus d'une centaine – réunis dans le terminal 2 de cet important aéroport parisien – à faire état de leur indignation. 

D'après les premières images filmées sur place par le journaliste Remy Buisine, les forces de l'ordre étaient dépêchées sur place afin de contenir ces hommes et ces femmes qui souhaitent parler à la PDG d'Air France, Anne Rigail, ainsi qu'au Premier ministre, Edouard Philippe.

Ensemble, ils dénoncent pacifiquement l'enfermement dans les centres de rétention administrative. «En 2018, plus de 1.000 personnes ont été déportées depuis le seul centre de rétention administrative du Mesnil-Amelot», ont-il ainsi fait savoir.

Réunis à l'appel des «Gilets noirs», ils représentent le plus grand mouvement de sans-papiers français. Ce dimanche, ils demandaient à être reçus par Anne Rigail, afin qu'elle «stoppe toute participation financière et matérielle» à ce qu'ils jugent être des «déportations».

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles