Hyères : un haut-parleur sous une caméra de télésurveillance pour sermonner les contrevenants

Au total, 200 caméras sont déployées dans les rues de Hyères. [AFP]

Un haut-parleur placé sous une caméra de télésurveillance. La mairie de Hyères (Var) va prochainement tester un dispositif inédit pour lutter contre les incivilités. De quoi dissuader les contrevenants.

«Le haut-parleur est là pour réprimander, avertir et conseiller. C’est un dialogue pédagogique que l'on veut instaurer» explique Jean-Pierre Giran, le maire LR de Hyères, à France Bleu.

Expérimentée pour la première fois, cette «caméra de vidéosurveillance parlante», située dans le Jardin Denis de la ville, sera mise en service à partir du 7 juin et ce jusqu'à la fin du mois.

Si le dispositif révèle son efficacité dans la lutte aux incivilités quotidiennes, la municipalité ne s'interdit pas de l'étendre à d'autres quartiers de la ville régulièrement ciblés par des jets de mégots et autres crachats.

Au total, 200 caméras sont déployées dans les rues de Hyères.

 

 

À suivre aussi

Drame Mort du maire de Signes : le conducteur se dit «anéanti»
Mort du maire de Signes : ce que l’on sait
Faits divers Mort du maire de Signes : ce que l’on sait
Var Un maire meurt en voulant empêcher un dépôt sauvage de gravats

Ailleurs sur le web

Derniers articles