Un homme abattu par un commando armé dans le Val-de-Marne

Les enquêteurs privilégient la piste du règlement de comptes.[KENZO TRIBOUILLARD / AFP]

Un homme de 27 ans a été abattu lundi soir dans la rue d’une cité du Val-de-Marne, touché par des rafales de balles.

La victime, domiciliée dans les Hauts-de-Seine mais présent ce soir-là à Gentilly, a été prise pour cible par deux tireurs, qui sont descendus d’une camionnette blanche vêtus d’un gilet jaune avant d’ouvrir le feu. Au total, dix-huit douilles ont été retrouvées par les enquêteurs, détaille Le Parisien. Les rafales n’ont laissé aucune chance à leur cible, touchée par plusieurs balles.

La piste du règlement de comptes sur fond de trafic de drogue est privilégiée par les forces de l’ordre. «D’habitude, ici, il y a un siège où un dealer attend le client», décrit un habitant. Des coups de feu avaient déjà éclaté il y a deux semaines, ainsi que quelques jours auparavant, exactement au même endroit, indiquent nos confrères.

la camionnette des tireurs prises en chasse

L’hypothèse d’une guerre de clan semble être la piste la plus évidente à l’heure actuelle, et les enquêteurs se demandent si cette exécution a un lien avec une tentative de meurtre commise par un autre commando armé, le 26 avril dernier, dans une autre cité de Gentilly. Deux hommes avaient été blessés, dont l’un avait déjà été pris pour cible par le passé.

Après l’assassinat de lundi, des témoins ont par ailleurs indiqué que la camionnette des tireurs avait été immédiatement prise en chasse par deux hommes à moto. Sans que l’on sache ce qu’il est advenu ensuite.

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles