Soupçons de fuites au bac : 13 candidats interpellés en région parisienne et marseillaise

L'enquête porte sur les fuites de sujets de mathématiques dans toutes les filières. (illustration) L'enquête porte sur les fuites de sujets de mathématiques dans toutes les filières. (illustration) [CHARLY TRIBALLEAU / AFP]

Treize personnes ont été interpellées en région parisienne et dans les Bouches-du-Rhône dans l'enquête sur les fuites de sujets du bac, a indiqué mardi 2 juillet le parquet de Paris à CNews.

Sur ces treize personnes, dix sont rattachées à des établissements d'Île-de-France, et trois à des lycées de Marseille. Selon une source proche du dossier, tous étaient candidats à l'épreuve du bac le mois dernier et six mineurs figurent parmi les individus arrêtés.

L'enquête porte sur les fuites de sujets de mathématiques dans toutes les filières. Elle a été ouverte pour «fraude aux examens, abus de confiance et recel de ce délit».

Le ministère de l'Éducation nationale avait assuré que la fuite était circonscrite à «trois ou quatre établissements de la région Île-de-France» et que les informations avaient circulé sur des réseaux privés, type WhatsApp. Il n'a pas été question de repasser l'épreuve.

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles