François de Rugy limoge sa directrice de cabinet, qui a conservé son HLM pendant 12 ans sans l'occuper

Nicole Klein, ancienne préfère des Pays de la Loire, reconnait aujourd’hui une «erreur», précisant avoir agi «par facilité et négligence». [SEBASTIEN SALOM GOMIS / AFP]

Le ministre de la Transition écologique, François de Rugy, a limogé sa directrice de cabinet, après des révélations sur son logement HLM.

«C’est François de Rugy qui souhaite expressément que je parte», indique Nicole Klein à Ouest-France, soulignant que ce n’était pas son souhait.

Mercredi soir, Mediapart rapportait que la directrice de cabinet a conservé pendant douze ans – de 2006 à 2018 – un logement HLM qu’elle n’occupait pas, ne résidant plus à Paris.

Une «erreur»

Nicole Klein, ancienne préfère des Pays de la Loire, reconnait aujourd’hui une «erreur», précisant avoir agi «par facilité et négligence».  Elle ajoute toutefois au quotidien de l’ouest qu’elle y logeait régulièrement «quand elle revenait à Paris le week-end».

Cette affaire survient alors que François de Rugy est lui-même en pleine tempête après des révélations sur des dîners privés fastueux organisés lorsqu’il était président de l’Assemblée nationale, ainsi que sur des travaux réalisés dans son logement de fonction au ministère.

À suivre aussi

Polémique : des propos de Donald Trump jugés racistes par le Congrès
Polémique Des propos de Donald Trump jugés racistes par le Congrès
Twitter / @Aghantros
Polémique Flixbus suspend un chauffeur qui arbore un tatouage nazi
Polémique Affaire De Rugy : tout de ce qui a poussé le ministre à démissionner

Ailleurs sur le web

Derniers articles