Canicule, en direct : 6.500 hectares incendiés à travers la France

[BERTRAND GUAY / AFP]

La partie nord de la France a vécu jeudi une journée historique avec des pics de chaleur jamais connus attendus. Les 20 départements, dont ceux de l'Île-de-France, qui ont été placés hier en vigilance rouge à la canicule peuvent enfin souffler, l'alerte ayant été levée. Suivez les événements en direct.

17h25

Plus de 6.500 hectares de terres agricoles et de forêts ont brûlé en France jeudi sous l'effet conjugué de la canicule et de la sécheresse, mobilisant 4.000 pompiers, selon un bilan national de la sécurité civile commmuniqué vendredi. Au total, 267 feux de végétations et 10 feux de forêts ont été recensés sur le territoire sur les dernières 24 heures et des feux étaient encore en cours vendredi dans l'Eure.

La région Hauts-de-France, où des records de température ont été battus dans plusieurs villes comme Lille (41,5°C) ou Dunkerque (41,3°C), a été particulièrement touchée avec près de 2.500 hectares de récoltes et de chaume partis en fumée. Dans l'Oise, 61 feux d'espaces naturels ont ravagé plus d'un millier d'hectares, a indiqué à l'AFP le service d'incendie et de secours (SDIS). Six pompiers et un homme de 72 ans ont été légèrement blessés. La Somme a vu 850 hectares de surfaces agricoles partir en fumée.

Au total, 800 sapeurs pompiers ont été déployés sur 79 interventions, a-t-on appris auprès du SDIS du département. Dans le Nord, le préfet a interdit les battages de récoltes dans un rayon de 500 mètres autour des zones habitées jusqu'à 19H00 vendredi. La Normandie, le Centre et la Lorraine ont également connu d'importants incendies. Dans l'Eure, au moins 1.500 hectares de cultures et de végétation ont été détruits depuis jeudi après-midi et huit feux étaient encore en cours vendredi, a indiqué la préfecture à l'AFP.

11H38

La pluie tant attendue est arrivée... Après plusieurs jours d'extrême chaleur et des températures records, le mercure a commencé vendredi à dégringoler avec l'arrivée d'orages par l'ouest, et l'alerte canicule devrait être levée d'ici samedi sur l'ensemble de la France.

11H32

La circulation des trains Thalys restait perturbée vendredi matin en raison des problèmes causés aux infrastructures du réseau par la canicule ces derniers jours, mais devrait revenir à la normale ce week-end, a indiqué la compagnie ferroviaire.

«En Belgique, les records de température ont mis à mal les infrastructures et aujourd'hui encore nous sommes soumis à des limitations de vitesse sur le réseau belge qui occasionnent donc des retards», a déclaré une porte-parole de Thalys (filiale de la SNCF et de la SNCB) à l'AFP.

«La situation se rétablit progressivement sur le réseau», a toutefois indiqué la compagnie qui prévoit un retour à la normale des services ce week-end.

10H34

Une température de 41,8°C a été mesurée jeudi après-midi à Begijnendijk, dans le nord de la Belgique, ce qui constitue un record historique pour le pays, a annoncé David Dehenauw, chef prévisionniste à l'Institut royal météorologique.

«Nouveau record national belge : 41,8 degrés a Begijnendijk !», a tweeté M. Dehenauw vendredi matin. Le précédent record de 40,6°C avait été mesuré jeudi sur la base militaire de Kleine-Brogel, dans le nord-est.

10H28

L'épisode de canicule en passe de s'achever s'est accompagné d'une «intensité dans les services d'urgences» mais «la situation a été globalement maîtrisée», a indiqué vendredi sur CNews le secrétaire d'Etat à la Protection de l'enfance Adrien Taquet.

«Globalement, ce qu'on peut constater, c'est que les Français mais aussi les institutions, les centres de loisirs..., bref toutes les institutions qui accueillent des personnes ont intégré depuis 2003 les comportements qu'il faut adapter en cas de canicule», a-t-il souligné, avec pour effet «que les services d'urgences sont moins sollicités qu'ils pouvaient l'être en 2003».

«Il est vrai qu'hier les services d'urgences l'ont été un peu plus qu'au cours du mois de juin» et il y a eu «plus d'appels au Samu cette fois-ci que la dernière fois», a-t-il dit. Pour autant, «il y avait une intensité dans les services d'urgences mais la situation a été globalement maîtrisée».

10H05

Le député La France Insoumise (LFI) Alexis Corbière a reproché vendredi au gouvernement son «grand show» et sa communication sur la canicule alors que sa politique «met en danger la planète».

«Si la seule réponse du gouvernement, c'est que les ministres passent leur journée d'hier à distribuer des gourdes d'eau fraîche, c'est sympa, merci ! (...) Mais c'est pas le grand show qu'on leur demande, c'est des actions qui limitent» le réchauffement climatique, a reproché le député de Seine-Saint-Denis sur RTL.

09H40

Plusieurs incendies se sont déclarés jeudi 25 juillet dans l'Eure, la Marne et en Dordogne à cause de la canicule, a rapporté franceinfo. 

06H51

L'alerte rouge canicule a été levée dans les vingt départements allant du Nord de l'Hexagone à l'Ile-de-France qui ont été placés dans cette situation depuis mercredi, a annoncé Météo France vendredi. Le nombre de départements placés en vigilance orange a quant lui baissé de 60 à 31, selon un bulletin diffusé à 06h.

Jeudi 25 juillet

16h11

Paris a battu jeudi son record de chaleur qui datait de plus de 70 ans, avec 42,6°C mesurés en fin d'après-midi, a annoncé sur Twitter Météo-France, qui prévoit que le mercure grimpera encore. D'autres villes ont aussi atteint des niveaux records.

13h42

A 13h42, Paris a battu son record absolu de chaleur, avec 41°C.

12H42

Le porte-parole des pompiers de Paris a appelé jeudi 25 juillet au «civisme» des Français et à ne pas ouvrir les bouches à incendie pour trouver de la fraîcheur en cette période de canicule.

«C'est un phénomène qu'on constate depuis environ 2015 et j'en appelle au civisme. C'est non seulement le choix de la solidarité pour les plus faibles, pour les plus âgés, les plus jeunes, mais c'est aussi le choix du civisme», a estimé le lieutenant-colonel Gabriel Plus sur franceinfo. Les contrevenants risquent une amende de 75.000 euros et cela peut compliquer la tâche des pompiers.

12H05

Une température de 40,2°C a été mesurée mercredi à Liège, dans l'est de la Belgique, sur une des stations du réseau de l'Institut royal météorologique (IRM), soit un nouveau record historique, a indiqué jeudi un chef prévisionniste de l'IRM. Jusqu'alors c'est le 39,9° enregistré mercredi vers 16h00 (14h00 GMT) sur la base militaire de Kleine-Brogel (nord-est) qui faisait office de record. Les données ont été actualisées jeudi matin avec les relevés journaliers de toutes les stations du réseau, a expliqué à l'AFP ce responsable, David Dehenauw.

11H10

La nuit de mercredi de jeudi a «très probablement» été la plus chaude jamais mesurée en France, avec une température minimale moyenne de 21,4°C, devant les 21,3°C du 14 août 2003, selon Météo-France. «La nuit passée est très probablement la plus chaude mesurée à l'échelle nationale», a indiqué à l'AFP le prévisionniste Olivier Proust, précisant que le record ne pourrait être validé qu'après 20H jeudi.

11H06

La ministre de la Santé a quant à elle estimé que le message de prévention est bien passé dans «les lieux collectifs». En revanche, ces consignes de prudence «sont encore insuffisamment prises en compte par la population en générale».

11H02

Le Premier ministre Edouard Philippe a tenu un bref point-presse aux côtés de la ministre de la Santé Agnès Buzyn et du secrétaire d'Etat Adrien Taquet. Le chef du gouvernement rappelle les conseils de prudence et de vigilance. «Nos organismes sont très peu habitués à ce niveau de température. Il faut donc être extrêmement vigilant», a-t-il déclaré.

10H32

Afin de ne pas transformer les rames de métro en fournaise et pour limiter les désagréments de la canicule, la RATP a appelé les Parisiens à limiter au maximum leurs trajets. La SNCF a également invité les voyageurs à reporter leurs voyages.

Dans le métro, l'agence met en garde contre les malaises voyageurs, et invite les passagers à faire attention à leurs voisins.

08h46

Mercredi, la SNCF a invité les personnes ayant prévu jeudi de voyager en train à reporter ou annuler leurs déplacements.

08h43

08h35

Plusieurs grandes villes ont battu dès ce matin des records de température. A 5 heures, il faisait, selon Météo France, 26,4° à Paris, 27,1° à Bordeaux, 26,7° à Lyon et 24,7° à Toulouse.

08h07 

Pour rappel, voici tous les départements  concernés par la vigilance rouge : Paris, Essonne, Seine-Saint-Denis, Yvelines, Val-de-Marne, Seine-et-Marne, Val-d'Oise, Hauts-de-Seine, Nord, Pas-de-Calais, Somme, Oise, Aisne, Seine-Maritime, Eure, Eure-et-Loir, Loiret, Yonne, Aube, Marne.

 

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles