Un conducteur ivre mord un gendarme jusqu’au sang lors d’un contrôle

Le gendarme s’est vu délivrer une incapacité totale de travail de deux jours.[©FRED TANNEAU / AFP]

Dans la nuit de mercredi à jeudi, une patrouille de gendarmerie de Theix-Noyalo, dans le Morbihan, intercepte une voiture roulant à vive allure. Visiblement en état d’ivresse, le conducteur est conduit au poste pour effectuer une vérification avec l’éthylomètre, mais le contrôle dégénère.

Une fois sur le parking de la brigade, le conducteur, qui était jusque-là plutôt calme, refuse de sortir du véhicule et commence à devenir agressif en insultant les forces de l’ordre.

Deux gendarmes vont alors tenter de le faire sortir de force de son véhicule. Irascible, le conducteur de 48 ans mord alors l’un d’entre eux violemment à l’avant-bras jusqu’au sang, relate Ouest-France. L'homme sera finalement maîtrisé avec l’aide de renfort, puis conduit au centre hospitalier de Vannes. Il a ensuite terminé la nuit en cellule de dégrisement.

En attendant sa convocation devant le tribunal le 10 février 2020 pour conduite en état d’ivresse, refus de se soumettre au contrôle, violences et outrage à personne dépositaire de l’autorité publique, l'homme a fait l'objet d'une suspension de permis pour une durée de six mois. Quant au gendarme mordu, il s’est vu délivrer une incapacité totale de travail (ITT) de deux jours.

À suivre aussi

Faits divers Paris : un homme se suicide depuis sa chambre au Ritz
Faits divers Strasbourg : Il découvre sa femme tuée à l'arme blanche dans son lit en rentrant de son travail
Faits divers Pyrénées-Orientales : les gendarmes trouvent plus de 2 millions d'euros dans une voiture

Ailleurs sur le web

Derniers articles