Montpellier : Six gendarmes du Tour de France agressés

Les gendarmes agressés appartiennent à l'escadron motocycliste de la Garde Républicaine affecté au Tour de France.[JOEL SAGET / AFP]

Chargés de sécuriser et d’encadrer le Tour de France, 6 motards de la Garde Républicaine ont été agressés par 12 hommes à Montpellier ce mardi 23 juillet. Les suspects sont toujours en fuite.

Comme le rapporte Le Parisien, les faits se sont déroulés en fin de soirée aux alentours de 23h10 alors que les gendarmes n’étaient pas en service. Ces derniers, en tenue civile, ont aperçu deux jeunes qui cassaient les rétroviseurs de différents véhicules.

Les militaires ont alors retenu les deux casseurs en attendant l’intervention des forces de l’ordre qu’ils avaient contacté plus tôt.

Seulement les deux suspects, issus de la communauté des gens du voyage, ont été rapidement rejoints par douze membres de leur famille, qu’ils avaient appelés en renfort. L'interpellation vire alors au cauchemar, et les six gendarmes sont agressés physiquement. 

Le lynchage des militaires a pris fin lors de l’arrivée de la police quelques minutes plus tard. Les douze hommes ainsi que les deux jeunes casseurs ont alors pris la fuite. L'un des gendarmes, légèrement blessé, a été transporté à l’hôpital le plus proche.

Interrogés par la police, les victimes ont souligné n’avoir pas indiqué qu’ils étaient gendarmes auprès des casseurs. Alors que les suspects n’ont toujours pas été interpellés, une enquête a été ouverte et confiée au commissariat de Montpellier.

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles