Deux trafiquants s'arrêtent pour remercier les douaniers... qui découvrent 4,6 kilos de cannabis dans leur coffre

Les agents des douanes ont eu un sacré flair (photo d'illustration). [© DENIS CHARLET / AFP]

Leur gentillesse les perdra. Deux Espagnols ont été condamnés, lundi, à un an de prison ferme et une amende pour trafic de drogue, après avoir été arrêtés vendredi dernier à cause d'un excès de politesse – et de confiance en eux.

Alors que les trafiquants, à bord d'un puissant 4x4, se trouvaient au péage de Saint-Maurice-Colombier sur l'A36, passage obligé pour ceux qui font la route entre l'Espagne et l'Allemagne, ils ont été arrêtés dans leur course par un problème technique : la barrière de sécurité ne s'est pas soulevée après qu'ils ont inséré de la monnaie dans la machine. Ils ont alors sollicité l'aide des douaniers, qui leur ont indiqué le poste du personnel du péage, rapporte L'Est Républicain

Le problème résolu, l'histoire aurait pu s'arrêter là, et les deux mules tracer leur route. Sauf que les compères ont eu l'amabilité – et le culot – de s'arrêter en voiture au niveau des douaniers afin de les remercier pour leur aide. Bien mal leur en a pris, car les agents, le nez visiblement creux, leur ont demandé de stationner afin de procéder à un petit contrôle de routine. Avant de découvrir des sachets de résine de cannabis – 4,6 kilos au total – malicieusement dissimulés à l'intérieur de la roue de secours dans le coffre.

A la barre, lundi dernier, un des convoyeurs a décidé de garder le silence, mais l'autre a donné une version des faits qui n'a pas convaincu le juge : il n'aurait pas été au courant de la présence de la drogue. Mais qu'avait-il donc fumé?

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles