Le Sénat vote en faveur de l'interdiction des signes religieux pour les parents accompagnateurs de sorties scolaires

Le Sénat, a majorité de droite, s'est prononcé en faveur d'un texte qui a toutefois peu de chance d'être voté dans les mêmes termes par l'Assemblée nationale. [AFP].

Par 163 voix contre 114, le Sénat, à majorité de droite, a, ce mardi 29 octobre, adopté en première lecture, une proposition de loi Les Républicains visant à interdire le port de signes religieux ostensibles aux parents accompagnant des sorties scolaires. Un texte qui, toutefois, a peu de chance d'être validé par l'Assemblée nationale.

Porté par la sénatrice LR Jacqueline Eustache-Brinio, la proposition de loi entend «assurer la neutralité religieuse des personnes qui participent au service public de l'éducation».

Initialement déposée en juillet, son examen intervient aujourd'hui dans un contexte ultra-sensible avec la nouvelle polémique sur le port du voile relancée par un élu du Rassemblement national (RN), et, au lendemain, d'une attaque perpétrée contre une mosquée, à Bayonne (Pays-Basque).

Alors que le ministre de l'Education nationale, Jean-Michel Blanquer, a réitéré son opposition à ce texte, celui-ci a peu de chance d'être voté dans les mêmes termes par l'Assemblée nationale, dominée par la majorité présidentielle.

Tous les détails du vote sont consultables sur le site du Sénat.

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles