Bretagne : il frappe le ventre de sa femme enceinte, elle accouche le lendemain

L’homme a été condamné à une peine de prison de huit mois avec sursis.[©LOIC VENANCE / AFP]

A Rennes, en Bretagne, un homme de 24 ans a été condamné ce mercredi pour avoir mis un coup de poing dans le ventre de sa conjointe enceinte, déclenchant l’accouchement de celle-ci le lendemain, soit à 22 semaines de grossesse.

L'homme était sous l’emprise de l'alcool au moment des faits, qui remontent à la nuit du 4 au 5 septembre. Depuis, le pronostic vital du bébé est toujours engagé, rapporte Ouest France.

huit mois de prison avec sursis

Au tribunal, l'accusé n’a pas nié les violences commises sur sa conjointe et a assuré «regretter son geste». En revanche, l'examen médical mené dans le cadre de l'enquête n'a pas confirmé que le coup de poing dans le ventre avait provoqué l'accouchement prématuré de sa compagne.

Cette dernière avait par ailleurs consommé de l'alcool et des stupéfiants pendant sa grossesse. Déjà condamné pour avoir violenté une de ses ex-compagnes, l’homme a écopé de huit mois de prison avec sursis.

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles