Angoulême : une femme condamnée pour avoir laissé son conjoint agresser sexuellement sa fille

Outre la condamnation, elle a également perdue l’autorité parentale.[©LOIC VENANCE / AFP]

Une femme a été condamnée par le tribunal d’Angoulême pour avoir laissé son conjoint agresser sexuellement sa fille âgée de 13 ans.

Les faits se sont produits entre le 18 juillet et le 27 novembre 2017, à Cognac (Charente), rapporte Sud-Ouest.

Après avoir eu deux filles et un garçon avec un autre homme, qu’elle a quittée en 2015, cette mère de famille s’est installée chez son nouveau conjoint en juillet 2017, alors qu’il venait de sortir de prison.

L’homme avait été condamné en 2016 à 18 mois d’emprisonnement, dont douze avec sursis, pour avoir abusé de deux jeunes filles. Mais la prévenue a tout de même souhaité continuer sa vie conjugale avec lui, entraînant sa fille de 13 ans.

Cette dernière a déclaré «qu’il lui caressait les parties intimes devant sa mère sans que celle-ci n’intervienne». Absente à l’audience, la mère a été condamnée à dix mois de prisondont six avec sursis. Outre la condamnation, elle a également perdue l’autorité parentale.

À suivre aussi

Le jeune homme est porté disparu depuis 2016.
Faits divers Une Australienne arrêtée pour la disparition d’un jeune Nantais en Andorre en 2016
Faits divers Mulhouse : une enfant de 7 ans achetait la drogue de sa mère
Faits divers Une fille de 12 ans menace de tuer ses camarades de classe sur Snapchat

Ailleurs sur le web

Derniers articles