Val-de-Marne : un producteur déféré devant la justice pour le viol de sa stagiaire de 22 ans pendant un concert d'Angèle

L'individu est également soupçonné d'avoir violé à plusieurs reprises sa victime. [XAVIER LEOTY / AFP]

Il n'a certainement rien compris à la chanson d'Angèle, «Balance ton quoi». Un producteur de 29 ans a été déféré en début de semaine devant le parquet de Créteil pour viol par personne ayant autorité, agression sexuelle, harcèlement sexuel et violences.

Les faits remontent au 7 juin dernier lors du concert d'Angèle au Zenith de Paris, a rapporté Le Parisien

Pendant que la chanteuse était sur la scène, l'homme - qui travaillait comme prestataire de la salle de spectacle - aurait attaché sa stagiaire à un tabouret «avant de l'enfermer dans une cage et de l'agresser sexuellement».

L'individu est également soupçonné d'avoir violé à plusieurs reprises sa victime. Elle raconte au quotidien que le producteur lui aurait, un jour à son domicile, tiré dessus avec un pistolet Airsoft après un décompte alors qu'elle tardait à partir. Lors d'une perquisition, l'objet a été retrouvé.

«Ce sont des accessoires pour des tournages», se serait alors défendu l'homme. Concernant les accusations de viol, il a d'abord nié les faits avant de reconnaître avoir eu avec sa victime des relations sexuelles «consenties».

À suivre aussi

Si le chef d'accusation de «comportement sexuel prédateur» d'Harvey Weinstein est prouvé, l'ancien célèbre producteur de cinéma risque la prison à perpétuité.
#MeToo Tout savoir sur le procès d'Harvey Weinstein, qui démarre ce lundi
Eglise Catholique Le pape François lève le secret pontifical sur les agressions sexuelles
rapport Agressions sexuelles : la Cour des comptes pointe les défaillances de l'Ordre des médecins

Ailleurs sur le web

Derniers articles