Militaires tués au Mali : Charlie Hebdo défend son «esprit satirique» mais reconnaît le travail important des soldats

«Je tenais à vous dire que nous sommes conscients de l'importance du travail effectué par les soldats français pour lutter contre le terrorisme», souligne le patron de l'hebdomadaire. [MICHELE CATTANI / AFP]

Le directeur de Charlie Hebdo a défendu dimanche «l'esprit satirique» du journal tout en reconnaissant «l'importance du travail (des) soldats français pour lutter contre le terrorisme», dans une lettre au chef d'état-major de l'armée de terre, qui avait critiqué la publication de dessins sur la mort de 13 militaires français au Mali.

A la veille de l'hommage national qui doit être rendu aux militaires tués dans un accident d'hélicoptères, Riss écrit que «notre journal se doit de rester fidèle à son esprit satirique, parfois provocateur».

«Cependant, je tenais à vous dire que nous sommes conscients de l'importance du travail effectué par les soldats français pour lutter contre le terrorisme,» poursuit le patron de l'hebdomadaire, lui-même blessé en janvier 2015 lors de l'attaque terroriste contre le journal.

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles