Mort de 13 soldats français au Mali : comment va se dérouler l'hommage aux Invalides ce lundi ?

L'heure est à présent au recueillement. La France se prépare à rendre hommage aux 13 soldats morts en opération au Mali, lors d'une collision entre deux hélicoptères. Une cérémonie d'hommage, présidée par le président de la République Emmanuel Macron, aura lieu dans la cour d'honneur des Invalides, ce lundi 2 décembre, à Paris.

La cérémonie commencera par des honneurs aux drapeaux et la revue des troupes. Emmanuel Macron réalisera ensuite une oraison funèbre d'une demie-heure, avant de remettre une Légion d’honneur à titre posthume aux 13 soldats disparus. Quarante et un militaires français sont morts dans le Sahel depuis le début de l'opération Barkhane en 2014.

L'incident de lundi soir a bouleversé de nombreux français. Plus de 2.500 personnes sont attendues pour la cérémonie.

Voici ce que l'on sait de l'organisation.

Une cérémonie ouverte à tous

L'Elysée a indiqué qu'il sera possible de saluer le passage des cercueils sur le pont Alexandre III à 11h30. Le grand public pourra ensuite se rendre à la cérémonie prévue de 15h à 17h. Les portes seront ouvertes à partir de 13h30 jusqu'à 14h15, pour environ 1 millier de places disponibles.

Un écran géant sera également disposé sur l'esplanade des Invalides.

des invites de marque

Parmi les invités, on retrouvera les anciens présidents François Hollande et Nicolas Sarkozy, ainsi que les ex-premiers ministres François Fillon et Bernard Cazeneuve. Le président du Mali, Ibrahim Boubacar Keïta, fera également le déplacement.

François Bayrou, le maire de Pau, sera présent, ainsi que les maires de Gap, Varces et des villes de naissance des 13 soldats disparus. Deux-cents élèves de ces communes ont été conviés, ainsi que des délégations militaires.

À suivre aussi

cérémonie Attentat du marché de Noël : un an après, Strasbourg rend hommage à ses morts
Télévision Première édition des «Olympia Awards» le 11 décembre sur C8
Emmanuel Macron pendant la cérémonie à l'arc de Triomphe à Paris, le 11 novembre 2018 [ludovic MARIN / POOL/AFP]
cérémonie 11 novembre : Macron a rendu hommage au «sacrifice suprême» des soldats morts en «Opex»

Ailleurs sur le web

Derniers articles