Près d'un Français sur cinq détient un crédit à la consommation

Les Français n'avait plus autant détenu de crédits à la consommation depuis 2010, au lendemain de la crise de 2008.[ALAIN JOCARD / AFP]

Près d'un Français sur cinq (18,9%) a déclaré détenir au moins un crédit à la consommation en 2018. C'est le résultat d'une enquête publiée mardi 10 décembre par Cofidis et l'ObSoCo (l'Observatoire société et consommation).

Après quatre années de baisse et deux de stagnation, le taux de détention de crédit à la consommation des Français est quasiment revenu à son niveau de 2010 (19%).  

En priorité, cet argent est utilisé pour financer des projets. L'achat d'une voiture arrive en tête avec 9,4%. Ensuite, il sert à pallier les imprévus de la vie (5,4%). Un chiffre en hausse de 0,4 point en moyenne chez les Français, et surtout de 1,4 points chez les séniors. En troisième position, cette manne finance les travaux (4,3%).

Forte hausse chez les séniors

Autre enseignement de l'enquête, les habitants des zones rurales (21,3%) ont plus souvent recours à l'emprunt à la consommation que les Français qui résident dans une agglomération de plus de 100.000 habitants (19,1%). Cependant, ces derniers font de plus en plus appel au crédit avec pour principal motif l'achat d'un véhicule. 

Toujours sur le plan géographique, l'étude dévoile quelles régions sont les plus équipées en crédit de consommation. Les Hauts-de-France (22%) en détiennent le plus, devant la Bourgogne-Franche-Comté (21,7%) et le Centre-Val-de-Loire (17,1%). 

Sur le côté générationnel, les jeunes âgés de 25 à 34 ans sont les plus représentés (24,1%, en hausse de 0,2 point). Mais il est à souligner une progression forte chez les séniors (20,4%), avec une augmention de 2,2 points. 

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles