Loiret : 11 chiens vedettes de cinéma sont morts dans un incendie

L’incendie serait d’origine accidentelle.[©STEPHANIE KEITH / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP]

«La Famille Bélier», «L'école buissonnière»... Onze chiens sont morts ce samedi 4 janvier dans un incendie survenu à Sury-aux-Bois (Loiret), dans les locaux d’Animal Contact, une entreprise spécialisée dans le dressage d’animaux pour le cinéma, la télévision et la publicité.

«Un incendie d’une violence extrême s’est déclaré dans un des bâtiments hébergeant nos chiens, qui a malheureusement coûté la vie à nos 11 compagnons», a écrit sur son compte Facebook la fondatrice et propriétaire d'Animal Contact Muriel Bec, qui était présente sur les lieux au moment du drame, mais qui n’a rien pu faire.

Malgré l’intervention rapide d’une trentaine de pompiers, les animaux n’ont pas pu être sauvés. Pris au piège dans le bâtiment de 300 m2, qui a été entièrement ravagé par les flammes, ils sont morts asphyxiés. L’incendie serait d’origine accidentelle, «probablement à cause d'un court-circuit dans ce qu'on appelle la cuisine des animaux, juste à côté des 'loges' où ils dorment au chaud», a précisé Muriel Bec à France Bleu.

«Nous avons perdu nos amis, nos complices, nos partenaires de jeux avec lesquels nous avons partagé tellement de belles aventures. (…) Vous allez nous manquer terriblement et nous ne vous oublierons jamais.», peut-on encore lire dans sa publication, où elle rend hommage à My Wolf, My Way, Excalibur, Loukoum, Sybelle, Houba, Fripouille, Beebop, O’Tuche, Lobo, et Ninja.

Des animaux stars qui ont participé au tournage de plusieurs films tels que «La Famille Bélier», «L'école buissonnière», «Donne-moi des ailes», mais aussi «Les Vétos», réalisé par Julie Manoukian avec Noémie Schmidt, Clovis Cornillac, et sorti au cinéma le 1er janvier. L’entreprise Animal Contact dresse également des chats, des oiseaux, des animaux de la ferme, des fauves mais aussi des singes et des reptiles.

À suivre aussi

Faits divers Haute-Saône : un adolescent de 16 ans mortellement fauché par un train
La plupart des quelque 80 fugitifs sont membres de l'organisation Primer Comando de la Capital (PCC), un puissant cartel brésilien.
Faits divers Paraguay : près de 80 prisonniers s'évadent par un tunnel
Faits divers Etats-Unis : Sourd, il attaque en justice des sites pornos pour obtenir des sous-titres

Ailleurs sur le web

Derniers articles