Vidéo : En Arizona, un maire se fait "taser" pour 10.000 dollars

La jeune femme a pu tirer sur le maire pour la somme de 10.000 dollars. [Capture Youtube]

"Tasé" pour la bonne cause. Le maire de Glendale, en Arizona (sud-ouest des Etats-Unis), s’est fait tirer dessus au Taser pour 10.000 dollars afin de récolter de l’argent pour un évènement caritatif.

 

Samedi dernier, le maire de la ville de Glendale, en Arizona, au sud-ouest des Etats-Unis, s’est fait tirer dessus à l’aide d’un Taser, mais de son plein gré. Jerry Weiers voulait rassembler des fonds pour une association caritative qui aide les familles d’officiers de police tués ou blessés dans l’exercice de leur profession.

"Je voulais faire quelque chose de choquant", a expliqué le maire après s’être fait électrocuter, rapporte le journal Arizona Republic. La somme requise de 10.000 dollars a finalement été réunie une heure avant la fin de l'opération.

 

Revanche

Paradoxalement, ce sont des citoyens mécontents de ces choix administratifs et financiers qui lui ont permis de draîner cette belle somme. Trois jours plus tôt, le maire avait en effet décidé de ne pas renouveler le bail de l’équipe locale de hockey sur glace, les Arizona Coyotes, se mettant ainsi les fans à dos, indique l’Arizona Republic.

Les supporters de la fameuse équipe auraient en effet lancé une souscription sur un site de financement participatif afin de rassembler la somme requise pour avoir la satisfaction de "taser" le maire. L'objectif atteint, c’est Ronda Pearson, grande supportrice des Coyotes, qui a pu envoyer la décharge contre le maire, vêtue du maillot de l'équipe.

Elle avait déjà exprimé tout le mal qu’elle pensait du maire lors d’une réunion municipale, quelques jours plus tôt, à propos du renouvellement du bail de l'équipe de hochey sur glace. La supportrice s'est néanmoins montrée clémente : "Ça m’inquiète un peu. Je voudrais être sûre qu’il va bien".  

 

 

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles