La première Miss France Agricole 2015 fait le buzz

Émilie Marin-Fournier, viticultrice et maraîchère près d'Aix-en-Provence, est la nouvelle miss France Agricole 2015. Émilie Marin-Fournier, viticultrice et maraîchère près d'Aix-en-Provence, est la nouvelle miss France Agricole 2015. [Capture écran page Facebook "Election Miss France Agricole 2015"][[Capture écran page Facebook "Election Miss France Agricole 2015"]]

Alors que Camille Cerf vient d'être élue Miss France 2015, un autre concours de beauté s'est tenu en parallèle le même jour sur Facebook : celui de Miss France Agricole 2015.

 

"Avec mon mètre 64, je ne ressemble pas du tout aux candidates Miss France", confiait la nouvelle Miss France Agricole 2015 à Metronews, peu après son élection.

Émilie Marin-Fournier, viticultrice et maraîchère près d'Aix-en-Provence, expliquait ensuite : "J'espère justement que cette élection, à son modeste niveau, montre qu'on peut être et se sentir jolie sans ressembler pour autant à ces mannequins mis sur un piédestal."

L'agricultrice de 34 ans a été sélectionnée samedi par un jury, composé de trois hommes et une femme n'appartenant pas au monde agricole. Les juges ont départagé les candidates d'après les photos qu'elles avaient envoyées. Laurène et sa vache, Sophie et son cheval ou encore Manon sur son tracteur : les candidates ont posé au naturel.

D'ailleurs l'organisatrice du concours, Patricia Freyssac, éleveuse de vaches dans le Cantal avait prévenu, la gagnante ne sera pas celle "en robe de soirée". Les candidates agricultrice ont été "jugées sur une émotion, sur une idée jolie", explique Patricia Freyssac.

 

Une Miss proche de la réalité

Le concours Miss France Agricole 2015 a été lancé sur Facebook la semaine dernière.

Patricia Freyssac raconte : "Mercredi je regardais les infos. Ils parlaient de la préparation de Miss France avec les coiffeurs, le maquillage et tout le bazar. Mais ça, ce n'est pas la France ! Les femmes en France, c'est beaucoup plus simple que ça."

L'éleveuse décide alors de créer le concours des Miss France Agricole dans le but de "revaloriser la femme dans le milieu agricole, souvent en retrait" et montrer que l'on peut être à la fois "agricultrice et féminine".

Ce qui n'était alors qu'un petit jeu entre Patricia Freyssac et ses amies a rapidement pris de l'ampleur. La page du concours compte désormais plus de 11.000 likes.

Patricia Freyssac félicite la nouvelle Miss France Agricole 2015, dont elle apprécie le naturel et la simplicité.

 

 

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles