Vidéo : une fausse ville pour tester les voitures autonomes

Mcity, la ville créée pour les tests de voitures autonomes. [Capture écran/Youtube]

Dans le Michigan, "Mcity" est une fausse ville qui a été créée dans le but de tester des voitures autonomes, sans pilote. Ce projet a vu le jour, ce lundi 20 juillet, grâce à l'association de plusieurs constructeurs automobiles.

 

Grande de 13 hectares, Mcity est une nouvelle ville inaugurée ce lundi 20 juillet, qui est née d'un projet pensé à l'Université du Michigan. Dans cette ville qui ressemble à tant d'autres aux États-Unis, il n'y a pas d'habitants : seules les voitures sillonnent les rues. En effet, elle a été érigée dans le but de tester de nouvelles voitures autonomes, c’est-à-dire sans conducteur.

De nombreux constructeurs automobiles et de grandes firmes sont partenaires de cette expérience dont General Motors, Toyota, Ford, Google ou Uber. La construction de cette ville factice a demandé plusieurs dizaines de millions de dollars. Les constructeurs automobiles ayant participé à ce financement auront le privilège de tester leurs véhicules dans les rues de cette ville fantôme.

 

Une vraie fausse ville

Mcity permettra de tester différentes situations routières dangereuses, sur un terrain plus que réaliste. Par exemple, certains panneaux de signalisation ont été tagués, des robots piétons ont été installés prêt à surgir à tout moment, des marquages au sol ont été partiellement effacés  ou divers obstacles ont été entreposés sur les routes.

Dans des propos rapportés par le Michigan News, le directeur du projet, Peter Sweatman a soutenu l'utilité de Mcity : " Mcity est un environnement sûr, contrôlé et réaliste dans lequel nous allons déterminer comment le potentiel incroyable des véhicules connectés et automatisés pourra être exploité rapidement, efficacement et sûrement". 

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles