Les 5 applications utiles et gratuites pour préparer ses soirées

Les bons plans à portée de main [caiaimage_rex_sipa]

Prévues de longue date ou improvisées à la dernière minute, les sorties peuvent virer au fiasco : bar fermé, restaurant plein à craquer, ambiance qui tombe à plat, addition plus salée que prévu…

Afin d’éviter ces déceptions, certaines applications gratuites peuvent être efficaces. Une manière d’utiliser son smartphone pour s’assurer de réussir sa soirée.

capture_decran_2017-04-20_a_17.png

Urban Pulse, la formule tout compris

Facile à manier, Urban Pulse permet de sélectionner la ville où l’on habite, ou dans laquelle on passe son week-end. S’affiche alors tout ce qu’il faut connaître sur ce lieu : la température, mais surtout les bonnes tables à ­essayer, les horaires des séances de ciné, les festivals ou les pièces de théâtre à proximité, les bons plans à dénicher dans les environs… Un condensé très utile.

songkick.png

Songkick, tous les concerts sur mesure

C’est souvent une fois que la salle ­annonce complet que l’on comprend qu’un artiste que l’on apprécie se ­produit à deux pas de chez nous. Pour être prévenu en amont et être certain de pouvoir réserver, il est utile de se créer un compte sur Songkick. L’appli va alors détecter les chanteurs et les groupes qui peuplent les playlists des autres applis et préviendra par ­notification, dès lors que l’un d’eux ­prévoit de monter sur scène.

bngbis.png

Bold, les merveilles de la capitale

C’est à la fois la beauté et le drame de Paris : on ne peut jamais tout en connaître. Pour tenter d’en avoir une meilleure appréhension, Bold rassemble concerts, expositions, restaurants, boutiques ou terrasses qui font le sel de la Ville lumière. Nouveautés et ­sélections thématiques bien pensées voisinent avec une carte, où l’on épingle ses adresses.

fooding.png

Fooding, le guide des fins palais

Un bar à vin sans prétention à ­Orléans, un italien exquis sur la Côte d’Azur, un asiatique raffiné à Paris… Le guide du Fooding se décline sur smartphone pour délivrer ses meilleures adresses hexagonales. Outre les prix et les ­horaires de chaque spot, la marque de ce guide gastronomique réside dans la critique, rédigée au cordeau, toujours honnête et alléchante.

goodbeer.png

MisterGoodBeer, la pinte sans se ruiner

Enfin, nul besoin de vider son porte-monnaie pour passer un bon moment. La preuve avec MisterGoodBeer, qui s’enorgueillit d’indiquer à son utilisateur les bars proches où la pinte de bière est peu chère. On sélectionne l’horaire auquel on prévoit de trinquer et le prix maximal que l’on est prêt à dépenser par verre (de 2,50 à 6 euros), et l’appli nous délivre une carte stipulant les adresses.

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles