Le Printemps de la Grange, le festival qui met à l’honneur «l’instrument roi»

En récital, en concerto, en musique de chambre, à une seule ou plusieurs mains, le piano sera célébré sous toutes ses formes. [Le Printemps de la Grange]

«Les saisons sont le rythme de la nature, comme la mesure est le rythme de la musique». Voilà, ce qui pourrait caractériser la Grange au Lac avec ses quatre festivals.

Pour cette première édition 2018, Le Printemps de la grange offre un véritable écrin au piano, où concerts, masterclasses et ateliers rythmeront ce festival à la fois festif et prestigieux.

Une institution musicale

En récital, en concerto, en musique de chambre, à une seule ou plusieurs mains, le piano sera célébré sous toutes ses formes par ses plus grands représentants comme Gautier Capuçon, Jean-Yves Thibaudet, Claire Désert ou Grigory Sokolov.

La Grange au Lac qui souffle cette année ses vingt-cinq bougies attire, une fois de plus, les plus grands artistes et impose comme une évidence l’idée qu’au-delà d’une salle de festival, elle a l’étoffe d’une véritable institution musicale.

«Le Printemps de la Grange» du 18 au 20 mai 2018 à la Grange au Lac.

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles