Il commande une télévision sur Amazon et reçoit... un fusil d'assaut

La page d'accueil du site américain d'Amazon. [NICHOLAS KAMM / AFP]

Un habitant de Washington qui avait commandé une simple télévision couleur sur le site internet Amazon a eu la surprise de recevoir un puissant fusil d'assaut semi-automatique.

La police de la ville a ouvert une enquête pour tenter de comprendre ce qui s'était produit.

Seth Horvitz, qui habite dans le nord-est de la capitale fédérale, a contacté la police aussitôt après qu'un livreur a laissé sur le pas de sa porte le colis contenant l'arme de guerre, un SIG Sauer SIG176.

"Ils étaient un peu perplexes au début, ils n'avaient jamais vu cela auparavant", a-t-il expliqué à la chaîne de télévision locale Fox 5. "Ils ont pris note des informations et m'ont dit qu'ils allaient récupérer l'arme parce qu'il était illégal de la conserver. Et il était illégal de la transporter en voiture, donc je ne pouvais pas aller la renvoyer".

Si le colis était bien adressé à M. Horvitz, qui avait passé commande d'un écran plat sur le site Amazon.com, la facture à l'intérieur du carton d'emballage laissait à penser que le fusil était destiné à un magasin d'armement de Pennsylvanie (est).

Un porte-parole de la police de Washington a précisé à l'AFP qu'une enquête était en cours.

Cet incident est survenu quelques jours après deux tueries sanglantes aux Etats-Unis.

"Nous avons vu ces dernières semaines les dégâts que ce type d'arme peut causer", a souligné dans un communiqué Dan Gross, président d'une association de lutte contre la violence par les armes à feu. "Nous devons faire mieux, et ne pas être une nation où des fusils d'assaut peuvent finir dans les mains d'individus dangereux. C'est profondément inquiétant".

À suivre aussi

Le Canada et l'UE ont conclu un vaste accord commercial en octobre 2016, après sept ans de négociations.
Commerce Tout savoir sur le CETA, l'accord de libre-échange entre l'UE et le Canada, à la veille de son passage à l'Assemblée
People Le rappeur Jay-Z se lance dans le commerce du cannabis en Californie
Le président de la commission de l'Union africaine Moussa Faki Mahamat, le 4 juillet 2019, devant les ministres des Affaires étrangères de l'UA réunie en sommet à Niamey [ISSOUF SANOGO / AFP]
Commerce Sommet UA : lancement «historique» de la zone de libre-échange africaine

Ailleurs sur le web

Derniers articles