Etats-Unis : l'évadé retourne en prison car il a froid

Image d'illustration[Charly Triballeau / AFP]

Un prisonnier en cavale s’est rendu lundi dernier à la police pour échapper à la vague de froid polaire qui frappe le centre-est des Etats-Unis.

 

Robert Vick a connu un endroit pire que la prison. Après 24 heures d’exposition au froid polaire, l’homme a préféré reganger sa cellule de Lexington (Kentucky) dont il avait réussi à s'évader dimanche dernier.

Selon les informations de CBS News, le déténu de 42 ans purgeait une peine de prison de 6 ans pour cambriolage et 5 ans pour possession d'outils de contrefaçon, dans un centre de détention de Lexington (Kentucky)

 Frigorifié par les températures glaciales (-20 degrés dans la région), Robert Vick aurait mis un terme à sa cavale en demandant à un réceptionniste d’un motel d’appeler la police. 

 

 

La vague de froid américane peut-elle arriver en France ? 

Il s'évade pour aller chez le dentiste et se rend 

Tros gros, le prisonnier reste bloqué dans le trou qu'il a creusé

À suivre aussi

Travail Corée du Sud : la prison ferme pour les employeurs accusés de harcèlement
ROSLAN RAHMAN / AFP
Harcèlement Avec 500 appels et 700 SMS, un détenu harcèle sa compagne depuis sa cellule
AFP - Image d'illustration
Faits divers Allier : un détenu meurt après avoir mis le feu à sa cellule

Ailleurs sur le web

Derniers articles