Elle met en vente la maison de ses voisins

Un couple d'Exincourt (Doubs) a vu sa maison être proposée à la vente sur un site internet [JOEL SAGET / AFP]

Véronique Reiter et Jean-Claude Ducret, un couple d'Exincourt (Doubs), ont vu leur maison être proposée à la vente sur Leboncoin. Pour eux, il s'agit d'un acte de malveillance perpétré par leur voisine avec laquelle ils sont en conflit ouvert depuis deux ans. 

Un litige né d'une bagatelle. La voisine avait pris l'habitude de stationner sa voiture près du portail de Véronique et Jean-Claude Ducret. Or, «en sortant de chez nous, impossible de voir les véhicules arrivant de la gauche. Un matin, j'ai failli percuter un C4 Picasso et Jean-Claude, un scooter», explique Véronique dans les colonnes de l'Est Républicain

Le couple demande à leur voisine de déplacer son véhicule de quelques mètres. En vain. Alors, «un jour, on l'a bloqué en garant une voiture devant et une autre derrière, pare-chocs contre pare-chocs», détaille Véronique. Cela n'a fait qu'envenimer la situation qui s'est détériorée crescendo. Malgré la sollicitation d'un conciliateur, rien n'a changé. Pis, depuis l'annonce publiée sur Internet, désormais, les insultes fusent. 

A lire aussi : Condamné pour avoir caché que sa voisine était insupportable

«Elle clame partout que nous sommes des mythomanes, des cinglés, des cas sociaux, que je suis moche, que Jean-Claude est un singe et un gros connard...», énumère Véronique. Le couple, éprouvé psychologiquement, a porté plainte à deux reprises et déposé deux mains courantes pour menaces et injures, auprès du commissariat de Montbéliard (Doubs). 

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles