Gad Elmaleh : des tensions familiales sur le Rocher ?

Le comédien Gad Elmaleh.[Abdelhak Senna/AFP]

En couple avec Charlotte Casiraghi depuis décembre 2011, le comédien Gad Elmaleh aurait rencontré quelques difficultés avec sa belle-famille au moment de la naissance de son fils Raphaël.

 

La vie de château n’est pas toujours aussi rose qu’on le dit. Gad Elmaleh peut en témoigner. Selon les bonnes feuilles d’une biographie non-officielle à paraître le 30 avril (La vie pas normale, Stéphane Koechlin), le comédien aurait eu maille à partir avec la famille princière monégasque lors de la naissance du petit Raphaël.

Celui-ci est né le 17 décembre 2013. Il est le fruit de la relation entretenue par Elmaleh avec Charlotte Casiraghi figurant en huitième position dans l’ordre de succession au trône de Monaco.

 

Pressions politiques ?

Les premières tensions familiales sont apparues au moment du choix du prénom de l’enfant. '' Il avait donné un nom hébreu à son fils. La question religieuse émouvait la famille monégasque. Sera-t-il baptisé ? L'enfant sera-t-il circoncis sous l'égide d'un rabbin complaisant car sa mère n'est pas juive ?'', écrit Stéphane Koechlin qui croit savoir par ailleurs que Gad Elmaleh aurait subi des pressions politiques afin que son enfant soit baptisé.

Et l’auteur de La Vie pas normale d’ajouter : '' Le garçon sera élevé dans la religion d’état de Monaco, le catholicisme. Gad y avait consenti, provoquant la bouderie de sa propre famille. Ni son père David, ni son oncle Albert ne participèrent à la cérémonie''. Le petit Raphaël avait reçu le sacrement du baptême en juin 2014.
 

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles