Marée du siècle : prudence requise pour les pêcheurs

Pour pêcher en toute sérénité, il convient d'observer les consignes de sécurité. [FRANK PERRY / AFP]

Après l'éclipse de vendredi, les Français attendent avec impatience la "marée du siècle" attendue samedi sur le littoral. Si l'événement fait la joie des pêcheurs à pied, il doit néanmoins susciter des mesures de prudence renforcées.

 

Avec la marée du siècle, la zone côtière qui sera découverte au paroxysme du jusant s'annonce d'une superficie exceptionnelle. Pour les pêcheurs, l'aubaine est formidable et devrait permettre d'aller taquiner le bouquet, la crevette, la palourde ou le bigorneau dans des zones nouvelles.

Sauf qu'avant de s'aventurer au loin, il convient d'intégrer une série de mesures de sécurité. Non seulement, ces secteurs méconnus peuvent être riches en pièges inconnus des pêcheurs les plus chevronnés, mais en outre, la puissance de la marée sera considérable et peut mettre en sérieuse difficulté ceux qui se seront aventurés trop loin.

 

Consignes officielles

Les autorités prennent la question avec le plus grand sérieux et ont émis une série de directives pour éviter tout accident. La préfecture du Finistère a ainsi émis plusieurs directives à l'intention des pêcheurs à pied : 

1 - Se renseigner avec précision sur les horaires de la marée. Tenir compte du fait qu'il existe de forts décalages horaires entre les zones du littoral et prendre en compte avec attention sa position géographique.

2 - Commencer à remonter vers la côte avant que la mer n'entame sa remontée, qui sera particulièrement rapide. Ne pas rester le plus longtemps possible le plus loin possible.

3 - Dans la mesure du possible, demeurer à proximité de zones déjà connues, d'où l'on peut distinguer des repères familiers. Eviter les zones où le courant est fort.

4 - Ne pas partir seul, prévenir son entourage, et lui indiquer la zone d'action approximative.

5 - Se munir d'un téléphone portable ou d'un autre moyen de signalisation (trompe de brume, fusée de détresse...).

 

Ces consignes de sécurité une fois respectées, il devient alors possible de profiter des joies de la pêche tout en demeurant vigilant à l'imprévu et en respectant les quotas imposés pour limiter l'impact de la pêche sur la faune aquatique.

 

 

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles