Les policiers philippins porteront des couches pour le pape

Les policiers philippins découvrent leur équipement. [JAY DIRECTO / AFP]

Que faire lorsqu'on est policier, chargé de sécuriser la visite du pape et que l'on est pris d'un besoin irrésistible de se soulager ? Les autorités philippines ont trouvé la solution : équiper les forces de l'ordre avec des couches. 

 

Avec ces couches pour adultes, les autorités veulent s'assurer que les agents n'auront pas besoin de se rendre aux toilettes en cas d'envie pressante, a expliqué à l'AFP Emerson Carlos, de l'Autorité du développement de Manille, précisant qu'un millier de personnes étaient concernées par la mesure.

Le pape est attendu aux Philippines du 15 au 19 janvier pour une visite qui devrait attirer des millions d'habitants dans ce pays de catholiques fervents.

 

Test du matériel

Ces couches seront testées par les agents de la circulation lors d'une procession traditionnelle vendredi, au cours de laquelle sera brandie comme chaque année un portrait en bois de Jésus Christ. 

"Nous allons leur donner des couches parce que nous ne savons pas quand les foules vont se précipiter", a ajouté M. Carlos.

 

Des foules attendues

Les autorités philippines s'attendent à des foules immenses, en particulier à l'occasion d'une messe vespérale le 18 janvier à Manille.

Le responsable a balayé d'un revers de la main les moqueries et quolibets de la presse locale. Comme on lui demandait s'il n'y avait pas eu de récriminations de la part des intéressés, le responsable a assuré que personne ne s'était "plaint".

De son côté, un porte-parole de la police nationale a déclaré que les 25.000 policiers chargés de la protection du pape ne seraient pas contraints à imiter leurs collègues de la circulation. "Nous sommes entraînés à ce type de situation", a-t-il dit.

 

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles