Elles sont sœurs jumelles de pères différents

Elles sont sœurs jumelles mais n'ont pas le même père [Domaine public]

Elles sont deux sœurs jumelles nées en 2013. Problème : leurs parents sont séparés, et le père refuse de payer une pension à la famille, niant la filiation entre lui et les deux filles. Cependant, des tests ont révélé qu'il était bien le père, mais seulement d'une des jumelles...

 

Affaire rarissime à la cour supérieure du comté de Passaic dans le New Jersey (Etats-Unis). Il y a peu, une mère celibataire de jumelles s'est adressée aux services sociaux du comté afin de faire une demande d'allocation auprès de Monsieur AS, qu'elle dit être le père de ses deux enfants nés en janvier 2013.

Un fait que l'intéressé conteste, prétextant qu'à l'époque, leur relation n'était pas exclusive. La mère ne nie pas, et la justice ordonne des tests de paternité. Et les résultats sont surprenants. Monsieur AS est le père de seulement une des jumelles.

 

Deux ovules fécondés par deux hommes différents

Une conclusion acceptée par le juge, qui avance qu'il est possible pour une femme d'avoir deux de ses ovules fécondés par deux hommes différents pendant le même cycle menstruel, détaille le Daily Telegraph. Deux cas similaires ont d'ailleurs déjà été traités par la justice américaine. Des recherches démontrent que ce type de "double paternité" a lieu dans environ un cas de grossesse gémellaire sur 13.000.

Le père devra donc payer une pension alimentaire, mais uniquement à son enfant biologique.  

 

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles