La noyée était en fait une poupée gonflable

Les gendarmes d'Indre-et-Loire ont trouvé une poupée gonflable.[ARCHIVES AFP]

Un homme a déclaré avoir retrouvé le cadavre d’une femme à demi-nue au bord de l’Indre. Vérification faite, il s’agissait d’une poupée gonflable.

 

Ce pêcheur a eu la peur de sa vie. Tranquillement installé sur les bords de l’Indre la semaine dernière, un homme a découvert ce qu’il pensait être le cadavre dénudé d’une femme. De suite, il se rend à la gendarmerie de Langeais (Indre-et-Loire) pour faire part de sa macabre trouvaille.

Aussitôt, les gendarmes décident d’envoyer une équipe sur place. Effectivement, les forces de l’ordre trouvent ce qui ressemble à un corps de femme recouvert de vase. "Sur place, nous constatons la présence d'un corps, enfin ce qu'il en reste et on aperçoit les parties génitales, ce qui nous permet de dire qu'il s'agit d'une femme", explique l'adjudant-chef Salé. "Le pêcheur était à la limite de l'évanouissement", précise-t-il. 

 

 

Mais un rapide examen du cadavre a vite fait de rassurer les gendarmes. "En touchant le corps, on s'est aperçu que c'était un jouet sexuel, très mou, une poupée gonflable", explique le gendarme.

Visiblement amusés par cette rapide enquête, les gendarmes d’Indre-et-Loire ont posté l’information sur leur compte facebook.
 

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles