Un Minion géant sème le chaos à Dublin

Stuart, Scarlet Overkill, Kevin et Bob, les personnages du film "Les Minions". [Universal Pictures ]

A Dublin, en Irlande, plusieurs automobilistes ont eu la surprise de voir atterrir sur la route un immense ballon gonflable, haut de plus d’une dizaine de mètres, à l’effigie d’un Minion, véritable coqueluche des enfants.

 

Si sur la forme, l’incident peut prêter à sourire, sur le fond, il aurait pu très mal se terminer. Une route très fréquentée de Dublin en Irlande a vu sa chaussée encombrée par un énorme ballon gonflable de plus de 10 mètres de haut, à l’effigie d’un Minion, petite créature jaune issue des longs-métrage d’animation "Moi, Moche et Méchant" et faisant l’objet d’un film, actuellement au cinéma.

Selon les première informations, le ballon, qui se trouvait être une publicité pour un parc d’attraction itinérant, s’est détaché de de son socle pour s’échouer sur la route en plein milieu de l’après-midi lundi. La circulation en a été perturbée.

 

Le Minion déglonflé

Un conseiller municipal de la ville s’est ému de l’incident, affirmant que les conséquences auraient pu être plus terribles qu’un simple blocage des routes. "Je ne veux pas paraître rabat-joie mais si le ballon avait atterri sur un cycliste, par exemple, cela aurait été préoccupant." a-t-il déclaré à l’Irish Times, ajoutant qu’il avait signalé l’incident au conseil municipal afin d’interroger le parc d’attraction sur sa sécurité.

 

 

Le Minion, de son côté, a pu être évacué. Il a ensuite été dégonflé.

 

 

Vous aimerez aussi

Violences sexuelles Irlande : les femmes publient la photo de leur string pour dénoncer l'acquittement d'un violeur
Des opposants au Brexit manifestent à Belfast, le 17 octobre 2018 en Irlande du Nord [Paul FAITH / AFP/Archives]
Politique Brexit : «lassitude» et «frustration» gagnent l'Irlande du Nord
Le pape François anime le Festival des familles au Croke Park à Dublin, le 25 août 2018 [Ben STANSALL / AFP]
Pédophilie Abus sexuels dans l'Eglise : le pape demande «pardon» aux victimes

Ailleurs sur le web

Derniers articles