Des gilets fluos pour les prostituées lombardes

Le port du gilet jaune est désormais obligatoire pour les prostituées de Spino d'Adda - Photo d'illustration. [BERTRAND LANGLOIS / AFP]

Les prostituées qui vendent leurs charmes entre Milan et Cremone devront désormais porter un gilet jaune. Un élu local entend ainsi les prémunir des risques d'accident.

 

Désormais, les automobilistes à la recherche de plaisirs tarifés à hauteur de Spino d'Adda - une localité située entre Milan et Cremone - pourront repérer les péripatéticiennes grâce aux gilets jaunes fluos qu'elle porteront désormais.

Le maire a en effet décidé d'en imposer le port aux belles de nuit comme c'est déjà le cas pour les ouvriers du bâtiments, comme l'a expliqué un représentant de la municipalité au Corriere della Serra.

 

Contravention

S'il s'agit officiellement de leur apporter une meilleure protection contre les risques de collision avec les véhicules en circulation, l'objectif pourrait bien être aussi de préserver la pudeur, puisqu'il serait question de réglementer également les tenues des prostituées, en particulier les décolletés trop profonds et les jupes outrageusement réduites.

En cas de non respect de la mesure, les prostituées récalcitrantes se verront infliger une amende de 500 euros. Une telle mesure avait déjà était mise en place dans une commune de Catalogne en 2010.

 

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles