Syrie : tirs d'artillerie à Alep

Un revelle tire sur un avion de l'armée syrienne, le 19 septemre 2012 à Alep [Zac Baillie / AFP] Un revelle tire sur un avion de l'armée syrienne, le 19 septemre 2012 à Alep [Zac Baillie / AFP]

De puissants tirs d'artillerie ont été entendus samedi à Alep, deuxième ville de Syrie, où les forces du régime ont procédé à une vague d'arrestations dans le berceau de la contestation à Deraa, selon un correspondant de l'AFP et une ONG.

De puissantes explosions dues à des tirs d'artillerie ont été entendues à l'aube à travers la métropole du nord, a constaté le correspondant de l'AFP.

Les quartiers de Katergi, Chaar, Sakhour, Hanano, Arkoub (est) et Marjé (sud) ont été bombardés à l'aube, rapporte de son côté l'Observatoire syrien des droits de l'Homme (OSDH).

Dans cette ville théâtre d'une bataille cruciale depuis deux mois, des combats avaient eu lieu vendredi autour de la caserne de Hanano, d'après l'OSDH.

Des bombardements et des combats ont secoué plusieurs localités comme dans la ville d'al-Bab, selon cette ONG qui se base sur un large réseau de militants.

Ailleurs dans le pays, les forces de sécurité ont mené une vague d'arrestations et de perquisitions dans la localité d'al-Hara dans la province de Deraa, (sud) et des combats ont éclaté à Daël.

Près de Damas, à Harasta, un déserteur a été tué lors de combats qui ont éclaté à l'issue de bombardements à l'artillerie et des colonnes de fumée étaient visible dans la zone.

Les violences vendredi au fait au total 142 morts --88 civils, 32 soldats et 22 rebelles.

À suivre aussi

Un véhicule militaire américain lors d'une manifestation de Kurdes près de Ras al-Aïn aux abords de la frontière turque, le 6 octobre 2019 [Delil SOULEIMAN / AFP]
Conflit Syrie : les soldats américains se retirent d'une base dans le Nord
Conflit Syrie : un soldat turc tué dans une attaque des forces kurdes malgré la trêve, selon le gouvernement turc
De la fumée au-dessus de la ville syrienne de Ras al-Ain, lors de l'offensive des forces turques, le 18 octobre 2019 [Ozan KOSE / AFP]
Conflit Ankara et les forces kurdes s'accusent mutuellement de violer la trêve dans le nord syrien

Ailleurs sur le web

Derniers articles