Les fusillades les plus meurtrières aux Etats-Unis

En 1999, la fusillade de Columbine avaient fait 13 morts. [TIM SLOAN / AFP]

La fusillade de Sandy Hook à Newtown le 14 décembre qui a fait 27 morts dont 20 enfants est l'une des plus meurtrière qu'a connu les Etats-Unis depuis 20 ans. Le pays est régulièrement le théâtre de fusillades atroces. Le deuxième amendement de la Constitution des Etats-Unis autorise tout citoyen américain à porter une arme. 

Voici une chronologie des fusillades les plus meurtières des 20 dernières années aux Etats-Unis. Et encore s'agit-il de celle qui ont fait plus de 10 morts. Le nombre de victimes n'inclue pas le tireur, qui retourne souvent son arme contre lui après son acte.

> 16 octobre 1991 : 22 morts

Au Texas, un homme tue 22 personnes dans un restaurant de Killeen. Il blesse également une vingtaine d’autres personnes avant de se suicider. 

 GARY EDWARDS/AFP

 

> 20 avril 1999 : 13 morts

Deux lycéens ouvrent le feu au lycée de Columbine à Littleton dans le Colorado. Ils tuent douze élèves et un enseignant avant de se donner la mort. 

MARK LEFFINGWELL / AFP

> 29 juillet 1999 : 12 morts

Après avoir tué sa femme et ses deux enfants, un spéculateur boursier de 44 ans ouvre le feu dans deux sociétés de courtage d’Atlanta en Géorgie. Il tue neuf personnes avant de se suicider.

 

> 16 avril 2007 : 32 morts

A Blacksburg en Virginie un étudiant de 23 ans d’origine coréenne prend pour cible le campus de l’université de Virginia Tech. Il tue 32 personnes. Il s’agit de la fusillade scolaire et civile ayant fait le plus de victimes aux Etats-Unis depuis l’attentat à la bombe de Bath School en 1927. Le tireur se suicide.

MCNAMEE / GETTY IMAGES /AFP

> 10 mars 2009 : 10 morts

Dans trois villes de l’Alabama, un forcené tue dix personnes, dont sa mère, avant de retourner l’arme contre lui.

 

> 3 avril 2009 : 13 morts

A Binghamton, dans l’Etat de New-York un homme d’origine vietnamienne ouvre le feu dans un centre d’accueil pour immigrés. Il abat treize personnes et se tue.

SPENCER PLATT / GETTY IMAGES/ AFP

 

> 5 novembre 2009 : 13 morts

Un psychiatre militaire d'origine palestinienne, déclenche la plus grave fusillade jamais enregistrée dans une base militaire américaine. Avant d’être blessé et maîtrisé, il réussit à tuer treize personnes et à en blesser quarante-deux autres.

JOE RAEDLE / GETTY IMAGES / AFP

 

> 20 juillet 2012 : Au moins 12 morts

Au moins 12 personnes sont tuées et une cinquantaine blessées dans une fusillade perpétrée dans un cinéma projetant une première du dernier Batman, à Aurora, près de Denver dans le Colorado.

 

 

À suivre aussi

Faits divers Afrique du Sud : un homme arrêté avec un arsenal «suffisant pour lancer une guerre»
Canada Il appelle la police par erreur, elle trouve 100 armes chez lui
Le président américain Donald Trump lors d'une allocution à la nation aux côtés du vice-président Mike Pence à la Maison blanche à Washington le 5 août 2019 [SAUL LOEB / AFP]
Etats-Unis Fusillades : Donald Trump condamne le suprémacisme blanc et reste flou sur les armes

Ailleurs sur le web

Derniers articles