Israël : découverte des corps de Palestiniens tués en 1948

Le cimetière du quartier de Jaffa, à Tel Aviv, où une fosse commune a été découverte, le 31 mai 2013 [Ahmad Gharabli / AFP] Le cimetière du quartier de Jaffa, à Tel Aviv, où une fosse commune a été découverte, le 31 mai 2013 [Ahmad Gharabli / AFP]

Les restes de dizaines de personnes ont été retrouvés dans un cimetière arabe en Israël, les dépouilles de victimes palestiniennes de la guerre de 1948, selon des habitants.

Un responsable du cimetière du quartier de Jaffa, à Tel-Aviv, a précisé à l'AFP que cette fosse commune pleine de squelettes avait été découverte mercredi lors de travaux de rénovation.

Un pêcheur, Attar Zeïnab, 80 ans, a affirmé à l'AFP avoir aidé à ramasser les corps de Palestiniens tués au sud de Jaffa dans les derniers mois de la guerre de 1948 pour les enterrer à la hâte dans ce cimetière.

"J'ai amené au cimetière une soixantaine de corps en trois ou quatre mois", a-t-il indiqué, expliquant qu'il s'agissait souvent de cadavres d'inconnus ramassés dans la rue et inhumés de manière expéditive en raison des combats.

Jaffa, ville à majorité arabe dont la majeure partie de la population a fui ou été chassée en 1948, a été intégré en 1950 à l'agglomération de Tel-Aviv.

 
 

Quelque 160.000 sont restés dans ce qui est devenu Israël. Ils sont aujourd'hui avec leurs descendants environ 1,35 million, soit 20% de la population israélienne.

Vous aimerez aussi

Jimmy Carter avec Anouar al-Sadate (à gauche) et Menahem Begin (à droite) le 6 septembre 1978 à Camp David  [ / FILES/CONSOLIDATED NEWS PICTURES/AFP]
Proche-Orient Il y a quarante ans, les accords de Camp David
Le point de passage d'Erez, près de Beit Hanoun, dans le nord de la bande de Gaza, le 26 mars 2017 [MAHMUD HAMS / AFP/Archives]
Proche-Orient Israël ferme un point de passage avec Gaza
Proche-Orient Syrie : 39 civils dont 12 enfants tués dans l'explosion d'un dépôt d'armes

Ailleurs sur le web

Derniers articles