Le chef d'Aqpa promet de libérer les prisonniers d'Al-Qaïda

Un militant d'Al-Qaïda derrière les barreaux à Sanaa le 23 avril 2013 [Mohammed Huwais / AFP/Archives] Un militant d'Al-Qaïda derrière les barreaux à Sanaa le 23 avril 2013 [Mohammed Huwais / AFP/Archives]

Le chef d'Al-Qaïda dans la péninsule arabique (Aqpa), Nasser al-Whaychi, a promis de libérer les prisonniers membres du réseau extrémiste, dans un message mis en ligne dans la nuit de dimanche à lundi.

Dans ce message intitulé "lettre aux captifs dans les prisons des tyrans", le chef de la branche yéménite d'Al-Qaïda affirme que "la détention (des prisonniers du réseau) ne saurait durer".

"L'emprisonnement ne va pas durer et les chaînes vont se défaire", insiste le chef jihadiste en promettant aux prisonniers d'Al-Qaïda "une sortie rapide".

"Vos frères sont en train d'abattre les remparts et les trônes du mal (...) et la victoire est à portée de main", ajoute-t-il.

"Nous sommes sur le même navire, certains se trouvent sur le pont et d'autres en cale et chaque équipe doit son salut à l'autre", a encore affirmé le chef d'Aqpa.

Ancien bras droit d'Oussama ben Laden, Nasser al-Whaychi est à la tête de la branche du réseau qui est considérée la plus active par les Etats-Unis.

Aqpa est soupçonné d''être derrière les menaces d'attentats ayant justifié la fermeture de missions diplomatiques américaines dans une vingtaine de pays dont le Yémen.

À suivre aussi

Un membre du mouvement séparatiste pour l'indépendance du sud du Yémen à bord d'un véhicule militaire à Aden le 11 août 2019 après des affrontements avec des unités du gouvernement [Nabil HASAN / AFP]
Moyen-orient Yémen : l'Arabie saoudite frappe les séparatistes du sud après des combats meurtriers
Des séparatistes du sud du Yémen posent devant un char confisqué sur une base militaire gouvernementale à Aden, le 10 août 2019 [Nabil HASAN / AFP]
Moyen-orient Le palais présidentiel pris par les séparatistes, le Yémen s'enfonce dans le chaos
À Sanaa, la capitale du Yémen, de nombreux bâtiments ont été détruits par les raids aériens.
Moyen-orient Cinq ans de guerre au Yémen, les clés pour comprendre le conflit

Ailleurs sur le web

Derniers articles